Wednesday, November 20, 2013

Launching Project Link: a new way to bring faster, more reliable Internet access to Uganda

Africa is home to more than a billion people and is also the fastest growing continent. But only 16% of people are connected to the Internet. That leaves a huge population without access to new opportunities, such as a reliable channel to the latest news, a tool to join in worldwide commerce, or a platform to create and contribute photos, video, and more. This is true even in Africa’s bustling cities, such as Kampala, Uganda.


For the nearly 3 million people living in and around Kampala, the Internet hasn’t been as fast and available as it could be; online activity often sputters on pre-broadband speeds or unreliable connections. That’s why today, we’re announcing Project Link, an initiative to build a super-fast, high-capacity fiber network to enable any local mobile operator or Internet service provider (ISP) to connect more people in Kampala to a faster, more reliable Internet.

Project Link’s network is available today to connect providers to long-distance fiber lines, equipping them with near-unlimited capacity to build and expand services to Ugandans. By making this connection, we’re strengthening a crucial piece of the Internet supply chain. Some parts of the chain are already strong: undersea cables are bringing data to Africa’s shores and mobile providers are expanding services across the continent. We’ve now built quality infrastructure in between these points to deliver the speed and capacity that supports the latest and greatest of the web.


Project Link goes beyond basic access; it enables local providers to offer new mobile data plans or high-speed Internet for office buildings and universities, and support newer technologies as they come to market. For Kampala, we hope it’s a foundation to support the needs of a new crop of entrepreneurs and innovators: the media-rich projects of a successful musician, fast connections for local hospitals, or new digital learning tools for students.



As more of Africa comes online, the Web will grow stronger and richer from the contributions of a growing population. Project Link isn’t just about connecting fiber cables. It’s about connecting the people of Kampala and giving them an opportunity to contribute to a truly global Internet.



====
Lancement de Project Link : un nouveau moyen de fournir à l'Ouganda un accès à Internet plus rapide et plus fiable

L'Afrique compte plus d'un milliard d'habitants et c'est aussi le continent dont la croissance est la plus rapide. Mais seuls 16 % des Africains sont connectés à Internet. Ce qui signifie qu'une énorme partie de la population n'a pas accès aux nouvelles opportunités, tels qu'un canal fiable pour accéder aux dernières infos, un outil pour participer au commerce international ou une plate-forme pour créer, partager ou commenter des photos, des vidéos, etc. Et cela est vrai même dans les villes débordantes d'activités, telles que Kampala, en Ouganda.

Pour les quelque 3 millions de personnes vivant à Kampala et ses faubourgs, la vitesse et la disponibilité d'Internet laissent toujours à désirer ; les activités en ligne sont souvent ralenties par la lenteur du débit ou une connexion non fiable. C'est pourquoi nous annonçons aujourd'hui le lancement de Project Link, une initiative pour bâtir un réseau fibre à très haut débit et très grande capacité pour offrir à n'importe quel opérateur mobile ou fournisseur d'accès à Internet (FAI) la possibilité de connecter davantage de résidents de Kampala à un Internet plus rapide et plus fiable.

Le réseau Project Link est d'ores et déjà disponible pour connecter les fournisseurs d'accès à des lignes en fibre longue distance, leur offrant une capacité quasi-illimitée de développer des services à destination des Ougandais. En effectuant cette connexion, nous renforçons un maillon essentiel de la chaîne d'accès à Internet. Certains maillons de la chaîne sont d'ores et déjà bien implantés : des câbles sous-marins transportent les données jusqu'aux côtes africaines et les opérateurs mobiles proposent leurs services sur l'ensemble du continent. Nous avons à présent construit une infrastructure de qualité entre ces points pour proposer le débit et la capacité requis pour prendre en charge le meilleur du Web.

Project Link va au-delà du simple accès ; il permet aux fournisseurs locaux de proposer de nouvelles offres de données mobiles ou des accès Internet haut débit pour les immeubles de bureaux et les universités, et de prendre en charge les nouvelles technologies au fur et à mesure de leur mise sur le marché. Pour Kampala, nous espérons que cela constituera une base pour répondre aux besoins d'une nouvelle génération d'entrepreneurs et d'innovateurs : les projets riches en contenu médiatique d'un musicien à succès, des connexions haut débit pour les hôpitaux locaux ou encore de nouveaux outils d'apprentissage numérique pour les étudiants.

Avec le développement des connexions en Afrique, Internet va se renforcer et s'enrichir de la contribution de populations toujours plus nombreuses. Project Link ne résume pas à brancher des câbles en fibre. Il s'agit de connecter les habitants de Kampala et de leur donner l'opportunité de contribuer à un Internet véritablement mondial.