Mapping Korogocho

Monday, November 29, 2010 | 6:32 PM

En Français

At Google we want to make the world's information more accessible and useful to people all over the globe. This includes providing rich local geographic data because a high percentage of search queries have a geographic component. We have often spoken about Google Map Maker, a tool that allows people to help create a map by adding or editing features such as roads, businesses, parks, schools and more.

We are ever grateful to Kenya’s active online cartographers who have helped us build our maps from the ground up. Maps are valuable for users, governments, NGOs, universities and entrepreneurs alike, who can visualise, plan and market the areas and projects that they work on. The mapping session we held recently with 21 volunteers in Korogocho, one of the largest slum neighbourhoods in Nairobi, is one such example of cartographers literally putting their community on the map. We joined forces with Internews and a group of inspiring volunteers from the Korogocho community to build their very own maps.

Ahmed Abdi of Korogocho receives a certificate from Jacqueline Rajuai on completion of the mapping exercise
We only had two and a half days to achieve this task but the group was up to the challenge! After 2 hours of hands-on training on the mapping tools, we embarked on mapping Korogocho and, thanks to the amazing hardworking volunteers from the area, they have now added all sorts of rich information about Korogocho on Google Maps (Map Maker). See below for ‘before’ and ‘after’!

Korogocho before the mapping session

Korogocho after the volunteers mapped the area on Google Map Maker

During this productive mapping exercise, the group mapped social and health infrastructure that is important to their community, including water vendors, public toilets, bio-gas projects, schools, Adopt-a-Light locations and more.

This is the beginning of bigger things that Internews has in store for the area, and we are grateful that they approached us to help them take that first step towards an impressive new map of an important part of Nairobi. We are pleased to continually improve our maps functionality for Africa, and helping to make Africa's information readily available.



====

Cartographier Korogocho

Chez Google, nous voulons rendre les informations sur le monde plus accessibles et plus utiles aux populations à travers la planète. Cette ambition suppose de disposer de données géographiques locales précises et fournies : de fait, un pourcentage conséquent de recherches comportent une part géographique. Nous avons souvent parlé de Google Map Maker, un outil qui aide à créer une carte en ajoutant aux images satellites des caractéristiques, comme des routes, entreprises, parcs ou écoles, ou en modifiant celles-ci.

Nous sommes très reconnaissants aux cartographes en ligne du Kenya qui nous ont aidés à constituer nos cartes à partir de zéro. Les cartes sont des outils inestimables pour les utilisateurs, gouvernements, les ONG, les universités et les entrepreneurs, qui sont à même de visualiser les zones sur lesquelles ils travaillent, et de planifier et d’affiner leurs projets en conséquence. La session de cartographie que nous avons organisée récemment avec 21 volontaires à Korogocho, un des plus grands bidonvilles de Nairobi, est un exemple de cartographes intégrant littéralement leur communauté à la carte. Nous avons collaboré avec Internews et avec un groupe de volontaires passionnés de Korogocho pour établir leurs propres cartes.

Nous n’avions que deux jours et demi pour mener cette tâche à bien, mais le groupe a su relever
le défi. Au bout de deux heures de formation pratique sur les outils de cartographie, nous nous
sommes lancés dans la cartographie de Korogocho et, grâce au remarquable travail des volontaires du secteur, toutes sortes d’informations utiles sur Korogocho ont été ajoutées sur Google Maps (Map Maker). Voir ci-dessous « avant » et « après » !

Au cours de cet exercice productif, le groupe a intégré les infrastructures sociales et sanitaires, essentielles pour leur communauté, dont les fournisseurs d’eau, les toilettes publiques, les projets de bio-gaz, les écoles, les lieux Adopt-a-Light, etc.

C’est le début de projets de plus grande envergure que prévoit Internews pour la zone, et nous
sommes heureux qu’ils se soient adressés à nous pour les aider à faire les premiers pas vers une
nouvelle carte de cette partie importante de Nairobi. Nous sommes heureux d’améliorer en permanence les fonctionnalités associées à la cartographie de l’Afrique, et d’aider à rendre
les données sur l’Afrique immédiatement disponibles.